Démocratie, Internet - Blogs

L’action citoyenne contre les machines à voter

27 avril, 2007 à 9:25 | Posté par

Suite aux notes et commentaires sur les ordinateurs de vote sur ce blog, Hervé Suaudeau propose une action que chaque citoyen peut engager dans le respect de la tranquilité des bureaux de vote et des assesseurs.

Vous pouvez vous en inspirer ici: http://suaudeau.fr/?p=31

Jérôme Charré

Articles similaires:

5 Réponses à “L’action citoyenne contre les machines à voter”

Le parti socialiste propose aussi une pétition à adresser au maire d’Aulnay sous Bois avec copie au Préfet de Seine saint Denis:
http://www.gerardsegura2007.net/article/blogview/60/1/1/
La pétition demande au maire d’Aulnay-sous -Bois de retirer les machines de vote électronique et de revenir, pour le scrutin du dimanche 6 mai au vote par bulletin papier.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Bonsoir,
Quelques précisions en dehors de toute polémique…
Il y a des réponses sur le site du fournisseur de ces machines :
http://www.france-election.fr/references.htm
Allez les lire avant tout, puis allez lire les autres arguments et faites-vous votre propre opinion… en dehors de tout courant pouvant trouver dans cette polémique d’autres intérêts.
Autre point, les files d’attente de plus d’une heure ont été observé dans toutes les villes possédant des bureaux de vote avec beaucoup d’électeurs inscrits (au delà de 1000 ) et ce, qu’elles aient organisé le vote avec une urne classique ou une machine à voter. On ne peut que s’en féliciter mais, là ou un vote avec 55 à 60% de votant pouvait passer, cela engorge avec un taux de participation de 85%…
Enfin, tous les observateurs ont pu voir que l’attente ne se faisait pas (ou très peu) derrière la machine. Le goulot d’étranglement se fait à la vérification de l’émargement ou on est obligé d’attendre la signature du votant précédant avant de pourvoir commencer le suivant.
Je pense donc que la bonne solution est le redécoupage des gros bureaux. Nous ne devrions pas avoir de bureaux avec plus de 800 inscrits pour que cela se passe bien.
Et, quoi qu’il en soit, allez voter dimanche ou allez faire une procuration !

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Il faut savoir que France-Election est le constructeur de la Nedap (machine que l’on à dans les bureaux de Aulnay).
Leur discours fait partie d’une démarche marketing que je ne peux critiquer ici ouvertement pour des raisons de menaces juridiques potentielles (je n’ai pas les mêmes moyens de défense). Je peux affirmer ici sans risque par contre qu’ils utilisent des arguments absolument discutables.
Pour arriver à faire la part du vrai ou du faux, il vaux mieux être informaticien, et c’est pour cela que je ne rentrerais pas dans les détails mais il y a une confusion permanente entretenue pour essayer de démontrer que leur machines ne sont pas des ordinateurs contenant du réel code. Il faut savoir quand même que le code des Nedap (resté secret du public) est évalué à environ 25000 lignes de code ce qui laisse de la place pour mettre des tas de « fonctionnalité très avancées ». Attention, pour me couvrir ici, je ne dit pas que ces fonctionnalités sont utiles pour la triche, mais qu’il y a la place d’en rajouter.
Je conteste le témoignage me disant que goulot d’étranglement se faisait au moment de la signature. Ce que j’ai observé dans mon bureau de vote était ce goulot se faisait devant la machine à voter. J’en appelle à vos témoignages.
Quant au découpage des bureaux… c’est la meilleure façon de vendre plus de machines.
Au fait, avez vous deviné pour qui travaille la personne qui à rédigé le commentaire précédant?

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown
commenter
ben abndallah souhir | 2 avril, 2008 à 10 h 00 min

Bonjour,
je souhaiterai recevoir vos coordonnées afien de vous adresser des articles et des communoqués de presse sur le développment durable et l’environnment.
Bien à vous
souhir

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown