Sécurité, Seine-Saint-Denis, vidéosurveillance

Seulement 30 caméras pour quadriller Aulnay

13 octobre, 2006 à 11:54 | Posté par

Mardi et mercredi se tenait les Assises nationales de la Sécurité urbaine à Aulnay-sous-Bois. Parmi les sujets débattu figurait en bonne position la vidéosurveillance.

En effet, après Epinay-sur-Seine, c’est au tour de Drancy, Rosny-sous-Bois et d’Aulnay-sous-Bois d’opter pour la mise en place de la vidéosurveillance. Alors que le maire UDF de Drancy a opté pour un quadrillage des plus fins avec 120 caméras dont 22 rotatives installées à tous les endroits stratégiques, Aulnay a joué petit avec seulement 30 caméras. Elles sont installées dans les secteurs commerçants, la gare et quelques quartiers sensibles.

Même si Gérard Gaudron croit à leur efficacité. Les objectifs semblent bien trop modestes pour une ville telle que la nôtre. En effet, l’insécurité est désormais présente dans tout le territoire communal. 30 caméras pour une ville de 1 620 hectares, c’est tout de même limité.

Néanmoins, l’installation de ces caméras a déjà donné quelques résultats avec des interpellations pour trafic de stupéfiants ou un vol avec violence près de la gare.

Jérôme Charré

Articles similaires:

2 Réponses à “Seulement 30 caméras pour quadriller Aulnay”

cher ami vous êtes vraiment mal informé.
d’abord, pendant les assises, la vidéosurveillance n’a pas été évoquée, cela ne faisait pas parti des sujets.
en second, Aulnay a été la première ville a monté la vidéosurveillance dans le 93. nous avons déposé en octobre 2004 le premier dossier du genre, qui a servi d’ailleurs d’exmple pour les autres. mais nous avons opté pour une technologie basée sur un réseau de fibres optiques donc plus long à installer que ce que d’autres communes ont choisi.
lors du dépot du dossier, nous saviosn que la commission départementale qui jugent de la pertinence des dossiers refuseraient plus de 30 caméras d’ou leur nombre à l’époque.
mais à ce jour 24 caméras tournent depuis janvier 2006. 10 sont en cours d’installation sur la fin de l’année 2006. et nosu en poserons 15 de plus en 2007 et encore 15 en 2007.
et je ne compte pas les caméras sur les édifices publics notamment les zones sportives ou culturelles.
nous serons donc à la fin du programme plus près de 100 que de 30.
il vaudrait mieux que vous me posiez la question avant de publier, vous ne seriez pas ainsi dans l’embarras.
cordialement

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown

Le problème n’est pas le nombre de caméra, mais leur utilisation; Multipliez les caméras et vous augmentez le nombre d’écrans de surveillances ainsi que le personnel de surveillance.
Malgré cela, je crains que les « cam » ne servent qu’un but répréssif et non préventif.
A-t-on les moyens d’intervention rapide dès qu’un acte de malveillance est commis ?
Non, cela a servir (et encore !) à éventuellement identifier le délinquant.

Navigue avec Unknown Unknown sur Unknown Unknown