Les tribunes de Monaulnay.com

Tribune n°3 Aul­nay Ecolo­gie : « Train de déchets radioactifs à Aulnay : Victoire des écologistes »

23 mars, 2012 à 13:00 | Posté par

La journée de mobilisation du 7 mars contre le passage d’un convoi ferroviaire de déchets radioactifs, à l’initiative de Hervé SUAUDEAU, candidat à l’élection législative, a porté ses fruits. Militants du réseau Sortir du Nucléaire, de Greenpeace, de l’association Aulnay Ville Ouverte et élus écologistes ont obtenu le renoncement du passage d’un convoi de déchets nucléaires au travers de notre ville et de l’Ile-de-France. Vigilance et transparence ont donc payé. Comme pour le convoi du 12 octobre, élus et citoyens n’avaient pas été informés de ce convoi très dangereux.

Lors du débat qui a eu lieu le soir même à la salle Dumont, Laura HAMEAUX du réseau Sortir du Nucléaire, dont la Charte a été signée par 57.000 citoyens et 937 associations environnementales, a expliqué que cette victoire a été possible grâce à la mobilisation de la société civile qui a rendu publique ce convoi. La mobilisation démocratique est le principal levier de changement. En effet, l’opinion publique est sur ce point en avance sur les élites politiques puisque plus de 70% des Français sont favorables à la sortie du nucléaire. Une dizaine de convois de ce type reste cependant programmée. Restons vigilants : un accident en pleine agglomération serait gravissime !

Il ne reste donc plus qu’au maire d’Aulnay de ne pas laisser lettre morte le vœu voté à l’unanimité lors du conseil municipal du 20 octobre 2011 appelant à mettre en œuvre des mesures concrètes contre le passage de convois de déchets radioactifs et pour la sortie du nucléaire. En effet, trois des quatre pays les plus nucléarisés du monde ont connu un accident majeur : Three Miles Island (USA) Tchernobyl (ex-URSS) et Fukushima (Japon). Seule la France, deuxième parc nucléaire au monde a, pour le moment, eu la chance d’être épargnée.

Sur le plan économique, le démantèlement des centrales va créer de nombreux emplois. A elle seule, une campagne nationale de rénovation de l’isolation du bâtiment ancien, peut générer 100.000 emplois et le développement d’énergies renouvelables en créerait au moins 100.000 autres en l’espace de 5 ans. En Allemagne, 370 000 emplois ont été créés dans les énergies renouvelables. Les mesures qui seront prises pour les économies d’énergie ne feront qu’augmenter le nombre d’emplois créés.

L’EAU DOIT RESTER UN BIEN COMMUN A AULNAY COMME AILLEURS

Le Forum mondial de l’eau qui a eu lieu du 14 au 17 mars à Marseille a été ouvert par le premier ministre François FILLON. Quel crédit apporter à cette opération de communication quand on connaît l’échec patent du Grenelle de l’Environnement figurant parmi les nombreux échecs du bilan du candidat Sarkozy ?

Simultanément, un Forum Alternatif Mondial de l’Eau (FAME) a été organisé par des intervenants venus du monde entier et a rassemblé plus de 5.000 manifestants revendiquant un Tribunal pénal international contre les crimes environnementaux. Encore une fois, nous sommes concernés : 3 des 6 plus grosses multinationales de l’eau sont françaises. VEOLIA, SUEZ et SAUR privatisent l’accès à l’eau de régions entières au Sud, comme c’est le cas à Cochabamba en Bolivie où a lieu « la Guerre de l’Eau ». Il existe une collusion entre ces grosses multinationales et les politiques au détriment des populations du Sud, notamment les femmes, comme du Nord.

Un retour en régie municipale à Aulnay constituerait une réduction des charges locatives qui explosent  pour les ménages modestes d’ici, et, un signe d’espoir pour les paysans du Sud qui luttent pour leur survie, là-bas.

François Siebecke, conseiller municipal

Secrétariat des élus 01 48 79 44 48

http://elusvertsaulnay.over-blog.com

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.