Intercommunalité

Roissymail: Aulnay, Goussainville et Gonesse songent à s’unir

13 janvier, 2010 à 21:36 | Posté par

La newsletter RoissyMail dans un article daté du 13/01/2010 explique que l’intercomunalité entre Aulnay, Goussainville et Gonesse serait envisagée par le maire d’Aulnay. Ainsi, son refus de rejoindre la nouvelle intercommunalité de Sevran, Villepinte et Tremblay pourrait s’expliquer pour cette raison. Pour rappel ces trois communes se sont unies depuis le début du mois en une en entité appellée «  Com­mu­nauté d’agglomération Plaine de France ». François Asensi, le président de cette nouvelle intercomunalité appelle toujours Aul­nay et Blanc-Mesnil a le rejoindre.

Voici un extrait de RoissyMail:

Gérard Ségura, Alain Louis et Jean-Pierre Blazy, respectivement maires socialistes d’Aulnay, Goussainville et Gonesse pourraient se retrouver côte à côte dans une intercommunalité.

Aulnay (93), Goussainville et Gonesse (95) songent à s’unir

Elles n’ont pour l’instant pas intégré d’intercommunalité mais leurs élus y réfléchissent très sérieusement. Les maires d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), Goussainville et Gonesse (Val-d’Oise) songent même à s’unir. «Pourquoi pas», nous a dit le maire (PS) d’Aulnay Gérard Ségura lundi soir lors de la cérémonie des vœux de Gonesse en lançant un sourire espiègle à ses deux compères socialistes. Un scénario pas si fou puisque l’édile dionysien n’a pas cédé aux sirènes de François Asensi, député-maire (PCF) de Tremblay (Seine-Saint-Denis) et président de la récente communauté d’agglomération Plaine de France (Sevran, Tremblay, Villepinte).
«Nous attendons l’adoption d’une nouvelle loi sur l’intercommunalité», temporise pour sa part le maire de Gonesse, Jean-Pierre Blazy.
Dans son discours, celui-ci a prôné la création d’une super-intercommunalité qui regrouperait vingt-quatre communes de l’Est du Val-d’Oise «allant de Sarcelles à Roissy jusqu’à Fosses et Louvres en incluant Goussainville et Gonesse».

(…)

Lire la suite sur RoissyMail.

Articles similaires:

Les commentaires sont fermés.